1. Accéder au contenu
  2. Accéder au menu rubriques principales
  3. Accéder au moteur de recherche
  4. Accéder au choix de la langue
  5. Accéder au menu Aide

Passer le menu : contenu de la page Liens utiles



Photo découpe de poivrons

Une cuisine pour limiter les symptômes du RGO

Cuisiner différemment peut contribuer à réduire la fréquence des brûlures d’estomac et des remontées acides. Voici quelques astuces côté cuisine.

Une cuisine pour limiter les symptômes du RGO

Une cuisine pour limiter les symptômes du RGO

Des conseils culinaires pour limiter au maximum les graisses en tous genres. Evidemment, il est souvent difficile de s’en passer à 100 %, mais quelques astuces permettent de les réduire.

  • Plutôt que d’ajouter de l’huile au fond de votre poêle avant d’y déposer des aliments, passez de l’huile au pinceau sur votre poisson ou votre viande : effet antiadhésif garanti, avec un minimum de matières grasses.
  • Pommes de terre sautées, poissons frits, poêlées de légumes … Avant de les glisser dans votre assiette, laissez dégorger ces aliments sur du papier absorbant : votre estomac s’en portera beaucoup mieux, votre taux de cholestérol aussi!
  • Mieux encore : cuisinez sans aucune matière grasse. Au four, en papillote, à la vapeur… Les solutions ne manquent pas. Outre l’aspect diététique, ces cuissons préservent souvent mieux le goût et les nutriments des aliments.

Remplacez les épices en assaisonnant vos plats différemment

  • Le sel est autorisé, en quantité modérée.
  • Les épices peuvent être remplacées par des herbes aromatiques. Persil, basilic et laurier parfumeront agréablement vos plats.
  • Côté sucré, la cannelle, la vanille ou encore un peu de caramel pourront agrémenter vos desserts.